Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2013 5 29 /03 /mars /2013 09:11

« L’avenir sera notre revanche »

 

Konrad ADENAUER (1876-1967) – Chancelier allemand et grand visionnaire

 

Depuis 2012, la droite est triste puisqu’elle est dans l’opposition. On n’est jamais intelligent quand on est dans l’opposition. C’est pourtant dans les temps de crise qu’on bâtit des choses nouvelles et qu’on prépare l’avenir. Si l’UMP veut en avoir un, elle devra nécessairement réfléchir sur ses échecs et travailler son projet. Après la mort, la résurrection passe par les 3 R : reconquête, refondation et renaissance.

Reconquête. Après la défaite, la fête et les victoires dans les scrutins intermédiaires qui nous séparent de 2017. Une reconquête électorale dont Jean-François Copé a fait son slogan en tant que président de l’UMP, et qui passe par l’émergence de nouveaux candidats et un lent travail de terrain. 2014 doit être une grande année pour la droite. Les élections municipales doivent être une revanche sur dix ans de défaites aux élections locales. Le local sera le socle de la reconstruction de la droite.

 

Refondation. La droite ne pourra convaincre de nouveau les français et gagner en 2017 que si elle opère une rénovation de son principal parti et de ses vieilles idées. L’UMP doit assainir son appareil et renouveler ses cadres. Mais plus encore, elle doit faire l’inventaire de dix ans de pouvoir. Pas seulement les années Sarkozy, mais aussi les cinq ans d’inaction qui ont précédé sous Jacques Chirac. Elle doit cesser de faire la politique de l’adversaire, en faisant campagne à droite sur les thèmes qui nous sont chers (travail, nation, autorité) et gouvernant à gauche en faisant l’inverse.

Renaissance. Il faut donc un programme crédible pour l’appliquer une fois élu et réussir le renouveau de la France qui aura été bien abîmé par cinq ans de François Hollande à l’Élysée. Cette nouvelle France devra se baser sur trois priorités. Un : libérer le travail avec la fin des 35 heures et la flexibilité pour créer de l’emploi. Deux : assainir nos finances en baissant les dépenses sociales et en révisant le périmètre de l’État. Trois : réformer l’école et y retransmettre les valeurs et notre histoire.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

À Propos De En Rase Campagne

  • : En rase campagne
  • En rase campagne
  • : La politique est toujours en campagne, CARBONE 12 aussi ! Lancé à 100 jours du 2e tour des élections présidentielles de 2012 pour redonner de la hauteur à un débat qui volait bas, EN RASE CAMPAGNE est un blog qui commente la vie politique française.
  • Contact

L'EMPREINTE CARBONE

Projet de loi de finances : se serrer la ceinture ou baisser son froc devant Bruxelles, telle est la question. 

 

Retrouvez tous les billets "L'empreinte carbone" 1 2 3 4 5 6 7 

AU RAS DES PÂQUERETTES

Poisson d'avril de Ségolène Royal : les autoroutes gratuites le week end. Mais qui peut contrôler ce qui se passe dans son cerveau ? 

 

Retrouvez tous les billets "Au ras des pâquerettes" 1 2 3 4

DU CARBONE DANS LA CERVELLE

Entre deux meetings, Nicolas Sarkozy recommence ses conférences grassement payées à l'étranger. Cela pourrait le desservir. 

 

Retrouvez tous les billets "Du carbone dans la cervelle" 1 2 3 4 

Les Idees De En Rase Campagne