Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 janvier 2015 6 03 /01 /janvier /2015 09:58

« Il y a dans l’exercice du pouvoir une forme d’amateurisme.

Jusqu’au sommet de l’État »

 

Julien DRAY (1955) – Homme politique et professeur de François

 

Accordons-nous une récréation avec une rapide revue d’effectif du gouvernement. Un gouvernement ramassé de 16 ministres qui n’arrête pas de se ramasser tant il n’y en a aucun pour rattraper les conneries de l’autre. Des sous-doués au pouvoir. Une équipe de bras cassés qui rappelle que l’art de gouverner consiste avant tout à faire le vide autour de soi pour paraitre meilleur. Nous nous concentrerons sur trois cas inquiétants : Michel Sapin, Jean-Yves Le Drian et Bernard Cazeneuve.

 

Michel Sapin est sinistre des finances et des décomptes publics. Il a échoué partout où il est passé. Comme ministre du chômage, ce hollandais historique passait son temps à commenter les hausses mensuelles et à regarder passer les trains. Sans jamais perdre de son légendaire optimisme, qui tranche avec le désespoir de ceux toujours plus nombreux qui perdent leur travail. Il met la même application à ne pas tenir ses engagements à son nouveau poste, en témoigne l’envolée des déficits.

 

Cet homme au demeurant jovial n’est jamais celui qu’il faut là où il faut. C’est avant tout un énarque qui aime collectionner. Les pièces de monnaie, sa grande passion étant la numismatique. Les postes ministériels, sa première nomination datant du gouvernement d’Edith Cresson en 1992 avec Bercy déjà. Les mandats, surtout s’il peut en démissionner comme il le fit à deux reprises à la tête du Conseil régional du Centre. Enfin débarrassé d’Arnaud Montebourg, Michel Sapin va peut-être réussir avec Emmanuel Macron au ministère de l’économie. On attend de voir. Note : 5/20.

 

Jean-Yves Le Drian est ministre de la défense et de la défonce. C’est lui qui suit les dossiers des guerres au Mali et en Iraq. Du moins sur le papier, car c’est surtout un sous-ministre sous tutelle du président de la république tant ce dernier a tous les pouvoirs en tant que chef des armées sous la Ve République. Cet autre breton de la Hollande Touch n’a pas un charisme fou, mais c’est un fidèle de la première heure. Un grognard. Il a été nommé par amitié plus que par compétence. Comme Bernard Pons, Jacques Toubon et Jean-Louis Debré sous Jacques Chirac. Note : 7/20.

 

Un conseil de classe où personne n’a la moyenne

 

Bernard Cazeneuve est un ministre de l’intérieur particulièrement discret au regard de ses prédécesseurs. Passe-muraille, dirons-nous, tant il met en avant son action au service de l’intérêt général au détriment de sa personne. Il joue les modestes et cela lui ressemble : là où Manuel Valls aurait affiché son autorité contre la menace terroriste, lui essaie de calmer le jeu et relativise le danger. Un homme de devoir.

 

Il ne fait pas d’ombre au président ni au 1er ministre et c’était le but recherché. On sait trop comment la place Beauvau a réussi à ses devanciers, notamment à Nicolas Sarkozy qui par son hyperactivité médiatique a tué le job pour longtemps. Le maire de Cherbourg ne fait pas de vagues, et c’est bien là tout ce qu’on lui demande. Il ne fait rien et c’est ce qu’il fait de mieux. Moins un pour son habillement. Note : 9/10.

 

Forcément, ce casting change des Jacques Delors, Pierre Joxe ou Roland Dumas de la belle époque socialiste. En ajoutant des sous-fifres comme Sylvia Pinel et Fleur Pellerin et des sous-secrétaires d’État comme André Vallini et François Rebsamen, on peut désespérer des chances de s’en sortir de ce ministère patraque. Un conseil des ministres de cancres. Un conseil de classe où personne n’a la moyenne.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

À Propos De En Rase Campagne

  • : En rase campagne
  • En rase campagne
  • : La politique est toujours en campagne, CARBONE 12 aussi ! Lancé à 100 jours du 2e tour des élections présidentielles de 2012 pour redonner de la hauteur à un débat qui volait bas, EN RASE CAMPAGNE est un blog qui commente la vie politique française.
  • Contact

L'EMPREINTE CARBONE

Projet de loi de finances : se serrer la ceinture ou baisser son froc devant Bruxelles, telle est la question. 

 

Retrouvez tous les billets "L'empreinte carbone" 1 2 3 4 5 6 7 

AU RAS DES PÂQUERETTES

Poisson d'avril de Ségolène Royal : les autoroutes gratuites le week end. Mais qui peut contrôler ce qui se passe dans son cerveau ? 

 

Retrouvez tous les billets "Au ras des pâquerettes" 1 2 3 4

DU CARBONE DANS LA CERVELLE

Entre deux meetings, Nicolas Sarkozy recommence ses conférences grassement payées à l'étranger. Cela pourrait le desservir. 

 

Retrouvez tous les billets "Du carbone dans la cervelle" 1 2 3 4 

Les Idees De En Rase Campagne