Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2014 1 29 /09 /septembre /2014 08:10

« Il faut tout refuser aux juifs comme nation

et tout accorder aux juifs comme individus »

 

Stanislas de CLERMONT-TONNERRE (1757-1792) – Révolutionnaire français et antisémite pro-juif

 

C’est l’union sacrée. Tous les français se sont recueillis ce week-end à la mémoire d’Hervé Gourdel, l’otage français lâchement assassiné par les terroristes en Algérie. Ces derniers pensaient sûrement qu’en choquant l’opinion publique, ils réussiraient à ce que la France renonce à participer à la guerre contre l’État islamique en Iraq. Peine perdue. Notre pays garde sa position, et la tactique barbare de la décapitation et du chantage risque de s’user rapidement d’elle-même si nous n’y cédons pas.

 

La conséquence accidentelle de cet événement aura été la réaction des musulmans de France. Révoltés à l’idée d’être associés à cet Islam qu’ils ne cautionnent pas et blessés en tant que français, ils ont cru bon de s’en désolidariser publiquement à travers des manifestations sous le même mot d’ordre : « Pas en notre nom ». Il est en effet injuste d’assimiler des bestiaux qui égorgent des hommes tels des moutons avant l’Aïd à nos compatriotes de confession musulmane. Et peut-être plus encore de leur demander de se repentir alors qu’ils n’y sont absolument pour rien.

 

Mais l’importation voire l’immixtion de conflits étrangers dans notre débat national est devenue une sale habitude. Cet été encore, Barbès et Sarcelles étaient à feu et à sang après que des manifestations pro-palestiniennes aient dégénéré en chasse au juif et en vandalisme généralisé. À l’origine la reprise du conflit armé entre Israël et la Palestine, dont se sont saisis des délinquants ignorant tout de cette affaire mais seulement animés par le désir irrépressible de casser. C’est dur d’être aimé par des cons. La religion est une chose trop sérieuse pour être confiée à des non-croyants.

 

Les torts sont pourtant largement partagés, malgré les excuses souvent subjectives avancées par les uns et les autres pour excuser les faits de leurs coreligionnaires. Israël joue de ce conflit pour renforcer sa cohésion interne, car on se soude toujours mieux contre un ennemi extérieur. Benyamin Netanyahu en a sciemment usé pour remobiliser son peuple. L’autorité palestinienne n’est pas non plus exempte de tout reproche, son noyau dur étant constitué d’une organisation terroriste. Ce fameux Hamas, qui a déclenché le conflit en enlevant puis exécutant un soldat israélien.

 

Cesser de jouer avec la religion

 

Il est juste dommage qu’en plus d’être abreuvés et rassasiés de ces histoires, notre personnel politique en rajoute. Par exemple Manuel Valls, qui instrumentalise les spectacles de Dieudonné tout en leur faisant de la publicité avant de manipuler une décision du Conseil d’État pour sortir vainqueur de son inégal bras de fer. Cette insupportable posture antiraciste et laïcarde contribue en fait à attiser la haine entre religions au lieu de l’apaiser. Voilà les résultats de la laïcité intolérante prônée en France : on refoule le sacré sans le gérer, et c’est la guerre de clochers générale.

 

Il est temps de remettre l’église au centre du village. Et s’indigner contre ces guerres étrangères qui nous sont infligées et qui prennent la France en otage. Pas en notre nom ! Les français sont anxieux face à une immigration qu’ils prennent parfois pour une invasion et à un communautarisme qu’ils prennent souvent comme un crachat à la figure de leur pays. Est-il besoin d’en rajouter avec des guerres qui ne nous concernent pas et qui viennent justement de pays dont les cultures sont en tension avec la nôtre ? Si au moins ces épisodes où on confond un juif avec un israélien et un musulman avec un terroriste pouvaient nous l’enseigner, ce ne serait pas perdu.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

À Propos De En Rase Campagne

  • : En rase campagne
  • En rase campagne
  • : La politique est toujours en campagne, CARBONE 12 aussi ! Lancé à 100 jours du 2e tour des élections présidentielles de 2012 pour redonner de la hauteur à un débat qui volait bas, EN RASE CAMPAGNE est un blog qui commente la vie politique française.
  • Contact

L'EMPREINTE CARBONE

Projet de loi de finances : se serrer la ceinture ou baisser son froc devant Bruxelles, telle est la question. 

 

Retrouvez tous les billets "L'empreinte carbone" 1 2 3 4 5 6 7 

AU RAS DES PÂQUERETTES

Poisson d'avril de Ségolène Royal : les autoroutes gratuites le week end. Mais qui peut contrôler ce qui se passe dans son cerveau ? 

 

Retrouvez tous les billets "Au ras des pâquerettes" 1 2 3 4

DU CARBONE DANS LA CERVELLE

Entre deux meetings, Nicolas Sarkozy recommence ses conférences grassement payées à l'étranger. Cela pourrait le desservir. 

 

Retrouvez tous les billets "Du carbone dans la cervelle" 1 2 3 4 

Les Idees De En Rase Campagne