Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 août 2012 4 02 /08 /août /2012 01:21

« Le secret du succès est de faire de sa vocation ses vacances »

 

Mark TWAIN (1835-1910) – Ecrivain américain et plaisancier plaisantin

 

 

Vive les vacances ! Les ministres et les députés partent en congés et croient les avoir bien méritées. On ne peut pas dire qu’ils auront fait aboutir beaucoup de projets en cette année 2012 mais ils avaient mieux à faire. Ils ont fait campagne pendant tout le printemps et se sont trouvés fort dépourvus quand l’été est venu. Les socialistes n’ont rien voté de nouveau. Ils se sont contentés d’enterrer le paquet fiscal que la droite avait mis tout l’été 2007 à pondre.

 

François Hollande a demandé la plus grande modestie dans le choix des destinations de ses ministres. Ils doivent « décrocher sans raccrocher » et rester disponibles si le devoir les appelle. On se souvient de Jean-François Mattei qui avait géré la canicule de 2003 en chemise à fleurs et plutôt mal. Ils ne doivent pas partir trop loin et rester en France pour faire proche du peuple. En 2011, Nicolas Sarkozy l’avait demandé à son gouvernement mais son chef François Fillon était parti à Capri. Le cas du séjour tunisien de Michèle Alliot-Marie a fait jurisprudence.

 

Il faut éviter l’ostentation mais les journalistes suivent le dossier de près. Le président de la république se contente du Fort de Brégançon baigné du soleil de la Côte d’Azur pour faire oublier qu’il partira au Maroc à Noël. Ce n’est plus le Cap Nègre, mais les français ont toujours des raisons de se sentir mal à l’aise. A part une minorité visible qui prend l’avion et grogne après Air France, un bon tiers d’entre eux n’a pas les moyens de s’offrir un départ en vacances.

 

Il faut éviter les scandales : les suites de luxe à prix d’or, les safaris en petit comité, les plongeons dans des piscines interdites… L’été est surtout l’occasion de faire des bêtises et il vaut mieux parfois ne pas partir en vacances que de se tirer une balle dans le pied. Or les hommes politiques ne se rappellent pas que les vacances sont aussi un moyen de faire de la politique car elles donnent à voir ce qu’on est et ce qu’on veut faire aimer comme destination touristique.

 

Sinon, elles sont aussi l’occasion de moments inattendus. En 2001, Jacques Chirac se faisait traiter de connard à la messe et répondait que son vrai nom était Jacques Chirac avant de se montrer nu au balcon. En 2009, Nicolas Sarkozy faisait un malaise après un footing sous 40°C parce qu’on avait oublié de lui expliquer que c’était dangereux. En 2012, François Hollande lavera le linge sale en famille avec Valérie Trierweiler mais tout le monde sera au courant.

 

Et la rentrée arrivera, avec ses dossiers plus ou moins dignes d’intérêt. On attend du gouvernement qu’il parle des solutions à la dette. Au lieu de cela, il reparlera de vacances en lançant une polémique d’un mois sur le rallongement de celles de Toussaint. 2012 aura été une année perdue pour la France. La gauche a déjà laissé passer ses 100 jours sans réformer et sans se douter que le vrai quinquennat commence en septembre. L’opposition va faire son entrée.

 

L’UMP est au repos forcé pour cinq ans mais la rentrée s’annonce pourtant chargée. Elle élit son président en novembre mais c’est bien une guerre des chefs que les candidats mijotent et que les français attendent. En 2011, l’UMP s’était plaint de la couverture médiatique des primaires socialistes qui avait donné au PS une dynamique de campagne et un temps de parole inespéré. Qu’elle se rassure, elle aura sa primaire en 2012. Elle s’en serait bien passée.

 

Ce seront des petites vacances. De par la durée et de par la symbolique, puisqu’il n’y a pas de mesures à critiquer ou à attendre. Les socialistes ont tué tout débat à force de gérer à la petite semaine les délocalisations qui gênent le redressement productif. Ils font de la droite sans la droite. Les hommes politiques ne prennent jamais vraiment de vacances, mais on ne saurait trop conseiller aux dirigeants de l’UMP de bien se reposer pour arriver en forme en septembre car ils devront faire une opposition. Déjà, certains se sont cassé la patte sur le chemin du retour.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Dithyrambique 02/08/2012 23:22

Encore un super article. Merci beaucoup.

À Propos De En Rase Campagne

  • : En rase campagne
  • En rase campagne
  • : La politique est toujours en campagne, CARBONE 12 aussi ! Lancé à 100 jours du 2e tour des élections présidentielles de 2012 pour redonner de la hauteur à un débat qui volait bas, EN RASE CAMPAGNE est un blog qui commente la vie politique française.
  • Contact

L'EMPREINTE CARBONE

Projet de loi de finances : se serrer la ceinture ou baisser son froc devant Bruxelles, telle est la question. 

 

Retrouvez tous les billets "L'empreinte carbone" 1 2 3 4 5 6 7 

AU RAS DES PÂQUERETTES

Poisson d'avril de Ségolène Royal : les autoroutes gratuites le week end. Mais qui peut contrôler ce qui se passe dans son cerveau ? 

 

Retrouvez tous les billets "Au ras des pâquerettes" 1 2 3 4

DU CARBONE DANS LA CERVELLE

Entre deux meetings, Nicolas Sarkozy recommence ses conférences grassement payées à l'étranger. Cela pourrait le desservir. 

 

Retrouvez tous les billets "Du carbone dans la cervelle" 1 2 3 4 

Les Idees De En Rase Campagne